Mess flûtes doubles en buis constituent le haut de gamme de ma fabrication.

Le bois est séché
vingt à dix ans au minimum, seuls les meilleurs morceaux sont sélectionnés.

Le buis est un bois qui pousse extrêmement lentement. Très dur et naturellement gras, il offre un poli parfait et un grain très fin. Il est, avec l'érable, le bois favori des facteurs de flûte à bec occidentales.

Il donne aux flûtes un son brillant, non sans chaleur. 


Je propose une gamme d'une octave de flûtes mélodiques, commençant très grave, en Mi (6 trous bouchés), et montant jusqu'au Ré (6 trous bouchés). Au catalogue: Mi, Fa, Sol, La, Sib, Do, Ré.
Les bourdons associés peuvent ètre de même longueur que le chanteur (modèle satara), ou une octave plus bas (modèle alghoza).

Je peux aussi réaliser un bourdon alghoza-satara, ou bien encore, deux bourdons pour un seul chanteur (flûtes triples), assemblés par un "Y" très facilement démontable en  bois et caoutchouc.

Ci- dessous, les flûtes mélodiques encadrées par 2 bourdons d'alghoza
 

De bas en haut, bourdon en Ré, chanteur en Ré, en Do, sib, la, sol, fa, Mi, puis bourdon en Fa (1m de long)





Ci-dessous, photo d'une paire d'alghoza-satara en La-Ré. Chaque trou du bourdon correspond à une tonalité différente du chanteur.







Ci- dessous une video de Johnny Mc Boing boing qui joue avec des satara en buis de notre fabrication: